Tesla Model 3

Elon Musk, PDG de Tesla Motors, en dévoilant le 31 mars 2016 sa nouvelle voiture 100% électrique, la TESLA Model 3, en a fait un événement international conséquent dans le secteur automobile. C’est la première voiture du constructeur américain qui s’adresse au grand public, en présentant un modèle accessible financièrement.

Toutefois, Elon Musk est resté très discret sur les caractéristiques techniques définitives, lors de sa présentation exclusive à Los Angeles. Malgré tout, cette manifestation a créé un buzz puisque les réservations explosent, 115 000 précommandes avaient été enregistrées avant la représentation et déjà 325 000 réservations en une semaine !

La plastique de la Tesla Model 3 est un mixte entre la Tesla Model S et la Porsche. Elle se distingue par son élégance, sa performance, sa sécurité, son habitabilité et surtout par son autonomie notable. Une des particularités de la Model 3 est son immense toit en verre, du pare-brise à la lunette arrière, offrant une sensation d’espace et assurant un meilleur aérodynamisme. Une autre particularité de la nouvelle Tesla est son tableau de bord ou plutôt, l’absence de celui-ci ! En effet, il a été remplacé par un écran tactile de 15 pouces où sont centralisées toutes les commandes, donnant la sensation d’un cockpit de vaisseau spatial… Mais n’oublions pas qu’Elon Musk est aussi le fondateur de SpaceX, ainsi que SolarCity ou Paypal.

La Tesla Model 3 se veut être une voiture électrique familiale, aussi, elle est prévue pour accueillir spacieusement 5 personnes. Elle est équipée de 2 coffres, à l’arrière et à l’avant, faute de moteur. Comme la Tesla Model S, la Model 3 sera dotée du mode de conduite semi-autonome « autopilot », celui-ci est prévu de série sur tous les véhicules. Les options proposées n’ont pas encore été communiquées, mais le pilotage automatique sera lui, en option.

S’agissant des performances, la Tesla Model 3 sera capable d’atteindre les 100 km/h en 6 s, aucune information n’a été donnée quant à la puissance, mais des versions en 2 et 4 roues motrices ainsi que des modèles plus sportifs seraient commercialisés.

Un autre point essentiel en termes de véhicules électriques est l’autonomie, elle serait de plus de 345 km par recharge. Toutefois, d’ici la production de la Tesla, prévue fin 2017, le constructeur continue à travailler sur l’amélioration de la capacité des batteries au lithium-ion. Celles-ci sont réalisées dans la Gigafactory que Tesla a expressément bâtit dans le Nevada à cet effet (débutée en 2014, elle devrait être fonctionnelle en 2017, pour atteindre sa capacité de production maximale en 2020).

Côté budget, la Tesla Model 3 est une des voitures électriques les plus abordables aujourd’hui, son prix de base devrait avoisiner 35 000 $, soit environ 30 000 €, hors-taxe et sans les aides d’achat (en comparaison, la Tesla Model S est vendue à partir de 70 000 $). Aussi, les options aidant, elle devrait revenir en moyenne à 40 000 $.

Si la Model 3 a été présentée dès mars 2016 au grand public, sa production ne débutera qu’en fin 2017. Pourtant, les clients peuvent, d’ores et déjà, la réserver en versant un acompte de 1 000 $ ou 1 000 € (ou encore 1 000 £, 1 000 CHF) via le site internet de Tesla. Ainsi, le constructeur dispose d’une avance financière conséquente pour débuter sa production à grande échelle, qu’est cette Model 3. Cependant, Tesla s’engage à rembourser cet acompte sans condition. Lors de la sortie du véhicule, les clients pourront l’acheter ou la refuser. Les clients américains seront livrés fin 2017, les propriétaires actuels de Tesla étant privilégiés, tandis que l’Europe sera approvisionnée en 2018.

La Tesla Model 3 est compatible avec le réseau de Superchargeurs du constructeur, bornes de recharge permettant d’obtenir 270 km d’autonomie en 30 minutes, accessibles gratuitement aux propriétaires de Tesla ayant souscrit l’option, une singularité Tesla. Néanmoins, si Tesla Motors augmente sa production de véhicules, il devra adapter le nombre de bornes en conséquence. Aussi, il prévoit de doubler la quantité de Superchargeurs d’ici la commercialisation de la Model 3. Début 2016, 142 bornes de recharge étaient installées sur le territoire français. Une implantation de Tesla en Europe est nécessaire. Le ministre de l’Ecologie et des Transports français aurait proposé à Elon Musk de s’installer en Alsace et pourquoi pas sur le site de la centrale nucléaire de Fessenheim dont la fermeture prend effet cette année…

Tesla Motors n’aura pas dépensé un seul dollar pour la campagne de publicité de sa nouvelle Tesla Model 3, les réseaux sociaux et les médias internationaux s’y sont employés, un moyen comme un autre pour réduire les coûts de distribution. Sa notoriété ainsi gagnée en fait un précurseur déjà fort reconnu dans l’industrie automobile électrique…

Visitez la Galerie