Partenariat entre Aston Martin et Red Bull Racing

Cela fait plusieurs mois qu’Aston Martin prospecte autour du monde de la F1 pour trouver un partenariat. L’écurie Force India avait entamé les pourparlers avec la marque Anglaise courant 2015 mais c’est finalement Red Bull Racing qui a décroché le partenariat.

Le contrat a été signé la veille du Grand Prix d’Australie, premier de la saison 2016. Lors des essais, on distinguait déjà le logo d’Aston Martin sur la nouvelle RB12, à côté du fameux fabricant de montre Tag Heuer.


On pourrait croire qu’en signant ce partenariat Aston Martin veut revenir dans le monde de la course automobile, comme ce fut le cas dans les années 1960 où l’expérience ne fut pas concluante. Cependant les deux marques poussent le vice en combinant leur savoir-faire, d’un côté l’élégance à l’anglaise et de l’autre la technologie de pointe, pour donner naissance à une hypercar. Cette fusion entre l’art et la technologie, au nom de code AM-RB 001, viendrait concurrencer les grandes de la gamme comme la Bugatti Chiron, tel est le souhait d’Aston Martin.

La réalisation de cette super-sportive ne peut qu’être réussie avec la participation de l’ingénieur Adrian Newey chez Red Bull Racing et le chef designer Marek Reichman chez Aston Martin. De plus ces deux hommes de renom ont déjà travaillé ensemble chez Infinity. Espérons que l’union de leur talent aboutisse à un chef d’œuvre tant performant que gracieux.

Concernant la partie moteur de cette hypercar, aucun détail n’a été fourni. Sera-t-elle équipée de l’actuel moteur Renault signé Tag Heuer de la RB12? Reprendra-t-elle un moteur V12 couplé avec la technologie électrique du style des F1? L’hypercar AM-RB 001 ne devrait pas sortir avant 2018, d’ici là nous aurons certainement plus d’informations. Pas de renseignement non plus coté tarifs mais nous vous laissons imaginer le prix qu’elle peut atteindre, sachant que la Bugatti Chiron avoisine les 2,5 millions d’euros. Nous avons une esquisse de la silhouette de ce futur croisement entre Red Bull Racing et Aston Martin, pour cogiter sur son allure jusqu’à la prochaine annonce…


Visitez la Galerie