BMW Wallpaper

BMW, acronyme de Bayerische Motoren Werke (en français « Manufacture Bavaroise de Moteurs »), a été fondée en 1916, par Gustave Otto et Karl Friedrich Rapp, suite la fusion de leurs deux entreprises, à Munich en Bavière, Allemagne. BMW était à l’origine, un grand fabricant de moteurs d’avion. C’est d’ailleurs ce que suggère le logo de la marque allemande : une hélice en rotation bleue et blanche, rappelant les couleurs de la Bavière, entourée d’un cercle noir sur lequel sont apposées les trois lettres, BMW.

Ce sont les conséquences des 2 Guerres Mondiales qui obligèrent BMW, société aéronautique réputée, à se diversifier pour survivre. A partir de 1923, BMW commence à produire des motos, avant de lancer en 1927, la Dixi, la première voiture BMW, dérivée de l’Austin Seven. Cependant, au début des années 1930, BMW passe d’un producteur de voitures « bon marché » à celui de voitures de luxe.
Dès 1952, le constructeur tente une incursion furtive en Formule 1, il faut attendre la fin des années 1960, pour voir BMW renouer avec le succès en compétition. Le département Motorsport (division sportive) est créé en 1972, la première M (la M1) sort en 1978, BMW s’affirmant ainsi en compétition. En 2000, la marque revient en Formule 1 avec le Team Williams puis Sauber jusqu’en 2009.
En 1994, BMW rachète Rover, sans réussir à redresser le constructeur, qui sera revendu en 2000. Mais en contre partie, il relance Mini, en 2001 et Rolls-Royce, en 2003.

La renommée de BMW n’est plus à faire, société industrielle d’automobiles haut de gamme tant pour sa qualité de fabrication que son design, aux multiples titres en compétition. Les principaux piliers de ses motorisations sont la sportivité, la rigueur et l’efficience. Aussi parmi les modèles mythiques, nous retiendrons : la BMW 303 (1933), première voiture de la marque à arborer la calandre en forme de double haricot ; la BMW 502 (1954), première voiture de série équipée d’un V8 ; suivie de la fameuse BMW 507, certainement la plus belle, produite à 254 exemplaires, sa rareté fait qu’aujourd’hui son prix s’envole sur le marché de la collection ; la BMW E30 (1982), longtemps voiture de voyous, elle représente la rigueur germanique dans une totale absence de fantaisie, la Série 3 est le modèle le plus produit de la marque ; on ne présentera pas la célèbre BMW M1 (1978) et pour finir la BMW Z8 (2000) pourvue d’une motorisation prestigieuse, apparue au cinéma dans Le monde ne suffit pas (James Bond).
Le constructeur bavarois, soucieux d’optimiser ses technologies et de se placer en leader de l’innovation automobile, n’a cessé de faire évoluer ses véhicules (X Drive, Efficient Dynamics).
BMW est un constructeur d’automobiles mondialement reconnu par ses productions luxueuses et sportives.